Qu’est-ce que le cowash ?

0
2309

Le cowash ou cowashing est un concept capillaire très tendance en ce moment. Il est l’abréviation de « conditionner washing » qui signifie laver avec un après-shampoing, et a été inventé par la coiffeuse anglaise Lorraine Massey dans le livre ‘’Curly girls’’. Cette pratique prône donc des soins de cheveux sans shampoing pour une meilleure protection de la santé capillaire. Mais que renferme en réalité cette technique ? C’est ce que nous verrons dans les lignes suivantes.

Pourquoi le Cowash ?

Encore appelé no shampoo, le cowash est une pratique qui remplace pour le lavage des cheveux le shampoing par l’après-shampoing. Le shampoing classique est connu de tous ! Il est l’un des produits souvent utilisés pour les soins des cheveux. Même s’il a une fonction de nettoyage qui demeure efficace, il peut se révéler nocif pour la santé. En effet, certains shampoings sont agressifs et comportent du sulfate laureth sodium qui a un effet détergent, assèche et favorise la casse des cheveux.

Ce sont ces inconvénients de l’utilisation du shampoing classique qui ont permis l’émergence des shampoings naturels et surtout le cowash. Si au début, l’après-shampoing ne contenait pas de produits lavants, les nouveaux produits no shampoo en proposent avec des agents lavants doux. De fait, cette technique offre l’avantage du rafraichissement de la chevelure et garantit un démêlage facile pour de plus belles coiffures.

En réalité, l’après-shampoing est composé d’ingrédients extrêmement nourrissants et doux pour les cheveux. Un bon no shampoo, quant à lui doit contenir des agents hydratants, des protéines telles les acides aminés, le germe de blé, la glycérine. Certains de ces produits sont faits à base d’huiles essentielles comme par exemple l’huile de figue de barbarie dont vous pouvez consulter les vertus sur Sosoandco. Le cowash est destiné à tous types de cheveux, même s’il est très recommandé pour les cheveux crépus, secs ou abimés, car il les protège efficacement contre la casse et contribue aussi à l’élimination des impuretés.

Comment le faire ?

Le soin de cowashing est proposé en masse liquide comme en masse solide et est utilisé de la même manière que les shampoings ordinaires. Pour l’appliquer, posez une petite quantité d’après-shampoing sur vos cheveux mouillés, puis massez correctement et lentement du cuir chevelu aux longueurs. Démêlez ensuite les cheveux avec un peigne, puis rincez-les. Le cowash peut se faire une à trois fois par semaine selon le besoin.

Si vous avez opté pour un no shampoo sans agents lavants, n’oubliez pas qu’il ne lave pas les cheveux en profondeur et qu’il faudra donc faire un shampoing une fois par mois ou une fois tous les deux mois (c’est ce qu’on appelle le Low poo). Toutefois, il faut préciser que selon Lorraine Massey, pour pleinement bénéficier des bienfaits de cette technique, il faudra abandonner complètement le shampoing. Il est conseillé pour mieux débarrasser les cheveux des impuretés et débris de produits cosmétiques, de procéder de manière saisonnière à un gommage bio du cuir chevelu dans le cadre d’un cowash intégral.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici